L’essentiel à savoir sur l’hébergement d’un site web

En France, 67 % des entreprises ont un site web (source : INSEE, chiffres de 2017). Vous avez le projet de créer un site internet ou un blog professionnel ? L’hébergement web permet le déploiement des sites et applications web en bénéficiant d’une meilleure bande passante.
Comment fonctionne l’hébergement web ? Quels sont les différents types d’hébergement web ? Prix, sécurité des données, performances : retrouvez l’essentiel à connaître sur l’hébergement d’un site internet.

Principes de l’hébergement web ou web hosting

L’hébergement d’un site internet représente l’ultime étape de votre projet de création d’un site web. Les pages de votre site web sont créées et n’attendent plus que d’être vues.
Afin de publier votre site sur le Web, vous devez utiliser les services d’un hébergeur web. Qu’est-ce que l’hébergement web ? Comment héberger un site web ?

Qu’est-ce que l’hébergement d’un site internet ?

Pour être visible auprès des internautes, votre site ou blog doit être mis en ligne sur le Web. L’hébergement web, ou web hosting, est une solution de stockage du site sur un serveur ou dans le cloud.
Un hébergeur alloue de l’espace de stockage aux fichiers des pages web de votre site. On parle plus généralement d’hébergement informatique. Les données des sites sont stockées sur des serveurs situés dans des centres de données, ou data centers.

Comment héberger un site web ?

Vous avez le choix entre de nombreuses offres d’hébergeurs pour assurer la continuité de service de votre site. Vous devez d’abord acheter un nom de domaine auprès d’un service d’enregistrement des noms de domaines, ou registrar. Il s’agit de l’adresse de votre site web.
Nous vous recommandons de suivre les conseils de l’AFNIC pour le choix de votre nom de domaineSachez que les hébergeurs proposent dans leurs offres l’achat et la gestion de nom de domaine.

Les différents types d’hébergement d’un site internet

Il existe différents hébergements web. Le choix du type d’hébergement web s’opère selon vos besoins en ressources, performances et services annexes. Quels sont les principaux types d’hébergement web ? Quelle est l’offre la mieux adaptée aux besoins de votre site professionnel ?

L’hébergement mutualisé ou hébergement partagé

Solution parmi les moins chères, l’hébergement mutualisé convient si vous recevez peu de trafic. L’hébergeur vous offre de l’espace disque sur un serveur généralement partagé entre une centaine de sites.
L’hébergement partagé fonctionne avec un seul système d’exploitation pour tous les utilisateurs. La bande passante est environ de 10 Mb/s.
Cette solution a ses limites, car plus votre trafic grandit, plus vos ressources nécessaires augmentent. Il faut alors envisager un autre type d’hébergement. Le prix d’un hébergement mutualisé varie entre 0,99 € HT/mois et 100 € HT/mois.

L’hébergement dédié virtuel ou Virtual Private Service (VPS)

L’hébergement dédié virtuel, ou hébergement VPS, convient aux sites recevant un trafic moyen. Le serveur virtuel est partagé entre moins d’une dizaine d’utilisateurs.
Chaque site dispose d’une partition du serveur sur laquelle vous installez votre propre système d’exploitation. Les performances du hosting VPS sont alors plus élevées, car plus stables.
Côté prix, comptez entre 3 € et 300 €/mois selon la capacité de stockage et les services proposés.

L’hébergement dédié

L’hébergement dédié offre le plus haut niveau de performances, quel que soit le trafic. Votre site dispose de l’espace disque entier du serveur pour héberger vos fichiers web. Vous bénéficiez d’une bande passante entre 100 Mb/s et 3 Gb/s pour vos data (source : Clubic).
Les prix d’un hébergement dédié oscillent entre 200 € et 150 000 € selon le niveau de performance. Le support technique et de nombreux services sont souvent inclus en illimité.

L’hébergement Cloud

Le Cloud hosting est le type d’hébergement souvent mis en avant par les hébergeurs. L’hébergement Cloud utilise la capacité de stockage de plusieurs serveurs réunis. La sauvegarde et la récupération des données sont automatiques. Vous ne payez que pour l’espace que vous utilisez, ce qui permet de réduire les coûts.

Il existe beaucoup d’autres hébergements web pour le déploiement de sites et applications. Citons l’hébergement WordPress pour les sites WordPress, l’hébergement PHP, l’hébergement ASP.NET ou encore l’hébergement cPanel.
Pour garantir la sécurité optimale de vos données, privilégiez les solutions d’hébergement payantes. Enfin, assurez-vous que les serveurs soient hébergés en France ou en Europe.

Notre article vous a donné l’envie d’en savoir plus sur la création d’un site web ? Consultez les sujets connexes à l’hébergement d’un site internet :

Retour haut de page